Cruel Intentions

Selma Blair, actrice de télévision et de cinéma, a annoncé qu’elle souffrait de sclérose en plaques. En outre, dans un post Instagram samedi, l’actrice « Cruel Intentions » révélait qu’elle avait été diagnostiquée en août et qu’elle était sous l’effet de la maladie tous les jours.

« Je suis handicapée, je tombe parfois et je laisse tomber des choses », a-t-elle posté. « Ma mémoire est brumeuse. A mon avis, les instructions s’affichent à l’aide d’un GPS brisé. »

Selon les Instituts nationaux de la santé, la maladie neurologique qui a survécu en cas d’interruption de la communication entre le cerveau et d’autres parties du corps. Les symptômes de la vision floue et des difficultés de coordination et d’équilibre.

400 000 personnes aux États-Unis

La NIH affirme que les plaques ont été touchées 400 000 personnes aux États-Unis et 2,1 millions de personnes dans le monde. Blair, 46 ans, a déclaré avoir manifesté depuis des années et remercié ses producteurs de Netflix pour leur compréhension.

« Je souffre probablement de cette maladie incurable depuis au moins 15 ans. Je suis soulagé de savoir au moins », a-t-elle écrit. Blair est dans les films et les émissions de télévision telles que « Legally Blonde » et la comédie FX « Anger Management ».

Enfin, plusieurs célébrités ont dit qu’elles étaient passées par là, notamment Jack Osbourne, personnalité de la télévision, animateur de talk-show Montel Williams et l’actrice « Sopranos » Jamie-Lynn Sigler.

Traduit de l’anglais
Source