La ministre de la Culture Aurélie Filippetti défend aujourd’hui, dans le journal Le Monde, le mode de financement du cinéma français, « un système vertueux » qui « permet de soutenir les films de la dive…Source